Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Photos de l'exposition « Synesthésie » qui s'est déroulée du 13 au 16 mars 2018

Une exposition « Synesthésie » s'est tenue au collège Simone Veil du 13 au 16 mars 2018 en salle multiactivités. Les élèves et les personnels ont pu découvrir un film de 18 minutes fait de montage d'images numériques et d'une composition musicale.

« Ressentir la musique en lui associant une couleur est une des caractéristiques de la synesthésie.

Notre professeur d’Arts Plastiques a demandé aux élèves de s’immerger dans cette aptitude à réunir couleurs et sons dans des créations numériques.

L’exposition « Synesthésie » a été proposée à tous les élèves lors de la semaine de la persévérance. Découvrez-la ci-dessous après les paroles de visiteurs. »

Paroles de visiteurs :

Ignacio Barado

C’est l’espace ?

Suzanne Bandaogo

Les images sont représentées avec beaucoup de couleurs, elles font penser à des émotions, des paysages ou encore des photos, même des tableaux.

La musique change de rythme, par moment elle fait ressentir de la peur ou de l’angoisse bien qu’au début elle évoque une musique de pays lointain, au fil du temps, on croit entendre une berceuse avec de des sons sous-marins puis d’autres thèmes.

Fathim Sangaré

Ces œuvres pour moi sont toutes les choses humaines comme la naissance, le mystique, la magie, le fait de ne pas savoir ce qu’on est, ce qu’on vaut. L’imagination et l’excentricité en font partie. Je trouve que les sentiments sont représentés dans ces œuvres comme la rancœur, l’espoir, la science, la simplicité et l’excentricité. Pour pouvoir lire et voir à travers ces œuvres, il faut faire réapparaitre son côté créatif et imaginatif.

Mathys Beaussé

Des choses effrayantes mais originales, toutes ces formes sont bizarres. Les couleurs et la musique sont perturbantes, elles sont comme des illusions. Il y a des choses bien et des choses moins bien. Des couleurs chaudes et des couleurs froides, sombres ou très claires. Il y a parfois beaucoup de couleurs ou il n’y en a pas. La musique change, des beaux paysages magnifiques ou étranges, des fonds blancs avec des couleurs dans des formes : ça réunit la lumière et les ténèbres.

Noah Cotrebil Hadmi

Des choses bizarres qui se passent dans la tête ? Très spécial.

Les couleurs flashies  représentent des émotions. Il y a de l’énervement, beaucoup de dessins représentent l’énervement, beaucoup de dessins représentent le soleil, la mer. Nous voyons des couleurs sombres qui représentent le néant puis l’arc en ciel sous différentes formes. Je vois des formes de tempêtes ou quand il n’y a presque pas de couleur, je pense que ça représente le vide. J’ai vu une œuvre magnifique avec du noir et peut-être aussi du gris comme si ça représentait les ténèbres ou une mare de pétrole qui inonde une mer. Je remarque beaucoup de noir dans ces dessins peut-être est-ce que nous voyons que la partie obscure. Il y a aussi beaucoup de formes géométriques, peut-être des humeurs ou des émotions. Je vois qu’il y a de l’art alors qu’on peut avoir l’impression que c’est n’importe quoi mais je vois de l’art au contraire, ça représente peut-être ce qu’on a dans le cœur, ça les lâche.

Il y a un travail où il y a le yin et le yang peut-être qu’ils ont travaillé à deux, ils ont voulu représenter l’harmonie entre les ténèbres et la lumière pour montrer l’harmonie qu’il y a entre eux et je pense que c’est une belle chose de représenter quelque chose comme ça.


Dernière modification le mardi, 03 avril 2018 18:19

arts plastiques

 6ème
  1 heure
5ème
  1 heure
 4ème
  1 heure
 3ème
  1 heure
avatar equipe

L'équipe pégagogique
Reçoit sur rendez-vous

Mme LE DUVEHAT Sophie email